Bilan du voyage scandinave – le vélo d’occasion bon marché

Vélos de voyage d'occasion pas cher

Nos vélos d’occasion, Jolly Jumper et Tornado, ici sans leurs sacoches (source : En Echappée)

Notre voyage d’un mois en Scandinavie a été une expérience très enrichissante, nous avons appris de nos erreurs et de nos réussites, et nous souhaitons désormais partager nos découvertes avec vous. Ce que nous allons faire à travers une série de bilans sur les thèmes suivant : les vélos, le matériel, l’itinéraire, les plans dodo, le budget et la nourriture.

Ces différents points seront repris et enrichis dans de nouveaux articles au cours de notre progression de voyageurs à vélo et grâce à nos rencontres cyclistes.

Ça vous tente ? Alors on commence avec les vélos !

Voyager avec un vélo bon marché – notre expérience

Pourquoi ce choix de vélo ?

À Copenhague, tout se fait à vélo ! Nous avions donc acheté en arrivant des vélos d’occasion (90 euros pour Tornado et 150 euros pour Jolly Jumper, prix imbattables au Danemark) pour assurer nos déplacements quotidiens dans la ville.

Quand l’envie de rallier les capitales scandinaves nous a pris, nous n’avions pas le budget pour acheter des vélos de randonnée ou tout simplement de nouveaux vélos.

Nous avons décidé de ne pas nous freiner , de ne pas être limités par le matériel, et de suivre notre rêve ! Au pire…que pourrait-il nous arriver, si ce n’est de devoir abandonner si les vélos nous lâchaient. Pas bien grave donc.  😉

Sur la route – Bonnes et mauvaises surprises

Finalement…nous n’avons pas abandonné, et mieux que ça, nos vélos ne nous ont causé que peu de soucis. Seul le pneu de la roue arrière du vélo de Maxime a fait des siennes, et a bien failli mettre fin à l’aventure !

Le pneu était usé avant le départ. Nous l’avions remarqué mais avions négligé le problème…une erreur de notre part.

Au bout de trois jours, la chambre à air se dégonflait lentement sans qu’une fuite claire puisse être détectée (crevaison lente). Il fallait régulièrement la regonfler, ce qui cassait un peu le rythme du voyage. Cela était certainement dû à une usure anormale de la chambre à air, causée par le mauvais état du pneu.

Nous avons donc pris le parti de faire changer la chambre à air et le pneu dans un garage pour vélos (un peu miteux) à Falkenberg, pendant que nous visitions la ville. Nous avons alors fait l’erreur de ne pas demander à voir le matériel qui allait être installé. Au premier coup d’œil, le nouveau pneu nous a paru faiblard et de mauvaise qualité…mais après trois heures d’attente nous devions quitter la ville et rejoindre notre camping.

20150724_165115 (2)

Le pneu a fini par se déchirer…(source : En Echappée)

Huit rustines, une chambre à air et des heures perdues en réparation : c’est ce que nous a coûté ce pneu de mauvaise qualité, jusqu’à ce qu’il finisse par rendre l’âme après deux semaines, au milieu de nulle part, nous forçant à marcher 20 km pour atteindre le magasin de vélos le plus proche.

Nous y avons acheté un pneu de bonne qualité et une chambre à air neuve, que nous avons montés nous-même, et nous n’avons plus eu le moindre problème !

Partir en voyage avec un vélo d’occasion bon marché ?
Les avantages Les inconvénients
  • Partir malgré un petit budget
  • Ne pas freiner sa spontanéité
  • Avoir moins peur du vol de vélo
  • Perdre plus de temps en réparations
  • Dépenser plus pour la maintenance
  • Risquer de devoir abandonner
  • Sacrifier un peu de confort

Limiter la casse – nos conseils

Si vous allez vous aussi tenter l’aventure du voyage à vélo, avec un vélo d’occasion bon marché ou votre vieux vélo, voici nos conseils pour que votre expérience soit la meilleure possible :

Avoir le bon matériel d’entretien

Prenez le temps d’envisager les différents types de pannes potentielles, pour prévoir le bon jeu d’outils. Nous vous conseillons notamment d’emporter avec vous une chambre à air et un pneu (version pliable) de rechange.

Avoir de bons pneus

Rien de plus frustrant que de réparer sa chambre à air à chaque étape ! Nous vous recommandons de vous équiper de pneus solides et endurants, c’est le minimum. Il existe aussi des pneus presque increvables (comme les Schwalbe Marathon Plus), n’hésitez pas à vous renseigner dans un magasin de vélos.

Choisir un vélo adapté à votre parcours

Ou un parcours adapté à votre vélo ! Avec nos vélos de ville, les passages caillouteux dans la forêt étaient un peu difficiles. Nous vous conseillons de vous renseigner sur la nature des routes que vous emprunterez, pour choisir un vélo adapté (vélo de ville, vélo de course, vélo de rando, VTC, VTT…).

S’assurer un minimum de confort

Votre selle est inconfortable ? Envisagez de la changer, ou équipez-vous d’un couvre-selle. Votre position sur le vélo est mauvaise ? Pensez à régler si possible la taille de votre potence, la hauteur et l’avancement de la selle.

Ne pas oublier la sécurité

Nous vous déconseillons de partir avec une épave toute rouillée, dont le cadre menace de rompre…et assurez-vous que les freins ne vous lâcherons pas dans un moment critique. Ne négligez pas le casque. Il est aussi recommandé (et souvent obligatoire) d’avoir des lumières et dispositifs réfléchissants, les circonstances peuvent vous amener à pédaler de nuit.

Partir avec un vélo d’occasion bon marché – limiter la casse

  • Avoir le bon matériel d’entretien, votre vélo aime se faire bichonner.
  • Avoir de bons pneus, pour ne pas finir à pied.
  • Choisir un vélo adapté à votre parcours, pour ne pas être pris de court.
  • S’assurer un minimum de confort, c’est les vacances tout de même.
  • Ne pas oublier la sécurité, jamais.

Voilà pour ce premier article de la série des bilans de notre voyage scandinave, consacré au vélo d’occasion bon marché. Merci de nous avoir lu jusqu’au bout 🙂

Cet article est basé sur l’expérience de nos deux premiers voyages : le voyage de quatre jours au Danemark et le voyage d’un mois en Scandinavie. Le thème du choix du vélo sera repris et enrichis dans de nouveaux articles au cours de notre progression de voyageurs à vélo et grâce à nos rencontres cyclistes.

Le prochain article présentera le bilan de notre itinéraire. À très bientôt !

 Si vous avez aimé cet article ou si vous avez des remarques, n’hésitez pas à commenter en-dessous ! 🙂


Maxime et Lucie En Echappée
On est tous les deux des passionnés de voyage, débutants dans le voyage à vélo et très curieux à ce sujet. Suivez sur ce blog nos voyages à vélo, et découvrez nos rencontres, inspirations et conseils pour préparer les vôtres ! Le blog évoluera au fil de nos découvertes cyclistes et de nos rencontres. Notre projet est de vous livrer nos expériences, mais aussi de donner de la voix aux autres voyageurs pour compléter nos avis. Alors, débutants ou confirmés, suivez-nous et partez avec nous en échappée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

 

 

 

 

Rejoignez-nous sur Facebook ! :-)