Comment choisir votre rythme idéal de voyage ?

Profiter du paysage voyage à vélo

N’oubliez pas de profiter du paysage ! (source : En Echappée)

Lorsque vous préparerez votre voyage à vélo, vous vous poserez sans doute les questions suivantes. Allez-vous vous accorder des jours de repos ? À quelle fréquence ? Quelle distance allez-vous parcourir par jour ? Combien d’heures allez-vous rouler chaque jour ?

Pour répondre à toutes ces questions, nous vous donnons quelques conseils pour que vous puissiez trouver votre rythme idéal de voyage, en commençant par quelques exemples de voyageurs à vélo avec chacun un rythme différent.

Choisir le rythme de son voyage à vélo : kilomètres, repos, défi sportif ?

Exemples de rythmes de voyage à vélo

Chaque voyageur suit un rythme de voyage à vélo différent. Lors de notre voyage scandinave, nous roulions environ 50 kilomètres par jour avec une vitesse moyenne variant entre 12 et 15 km/h. Nous avons ainsi alterné deux semaines à ce rythme, puis trois jours de pause à Oslo, puis de nouveau deux semaines de vélo jusqu’à Stockholm. Bregt, lors de son voyage en Suède, faisait des étapes d’environ 100 kilomètres à 20 km/h. Avant de retourner en Belgique, il y est resté pendant 10 jours pour faire du wwoofing.

Lors de son voyage Allemagne-Portugal de plusieurs mois, Jannis (retrouvez son témoignage où il partage sa philosophie de voyage) roulait aussi une centaine de kilomètres par jour à une vitesse variant entre 16 et 19 km/h. Il avait un jour de pause par semaine où il ne roulait pas ou très peu. Lors de son voyage de 4 semaines en Europe de l’Est, Elvira faisait de longues étapes qui variait entre 80 et 200 kilomètres par jour, avec une vitesse moyenne de 20 km/h. Elle restait généralement peu de temps dans les villes mais se réservait parfois des jours de tourisme où elle prenait du temps pour visiter. Enfin, lors de leur voyage irlandais de 4 semaines, Filibert et Maxime roulait environ 80 kilomètres par jour à 15-16 km/h et s’accordaient des jours de pause toutes les trois étapes.

Ainsi, chacun a choisi un rythme de voyage différent, parcourant une certaine distance quotidienne et s’accordant des jours de repos à une fréquence différente. Comment choisir son rythme de voyage ?

Combien de kilomètres par jour ?

En parcourant une plus grande distance quotidienne, vous irez plus loin dans le temps que vous vous êtes impartis pour votre voyage. Cependant, vous aurez peut-être moins de temps pour visiter et pour prendre votre temps. Verrez-vous et visiterez-vous plus de choses ? Profiterez-vous plus de votre voyage ? Chacun aura une réponse différente à ces questions et c’est pour ça que chaque voyageur à un rythme différent. Sans vous donner de réponse, nous vous proposons quelques éléments à considérer pour prévoir votre distance quotidienne.

Pensez en heures et non en kilomètres

Pour savoir si vous allez profiter de votre voyage, l’important ce n’est pas le nombre de kilomètres par jour que vous prévoyez de faire, mais le nombre d’heures quotidiennes que vous prévoyez de passer à rouler. Imaginons que vous prévoyiez de rouler 100 kilomètres par jour, une bonne distance ! Aurez-vous le loisir de prendre votre temps ou devrez-vous vous lever tôt pour accomplir cette distance ? Pourrez-vous visiter les villes que vous allez traverser ou n’aurez-vous que le temps d’acheter un sandwich ?

Repos voyage à vélo

Petite sieste en face de la mer (source : En Echappée)

Difficile de répondre à ces questions. Cependant, si vous connaissez votre vitesse moyenne en voyage, vous saurez combien de temps vous devrez rouler pour accomplir la distance prévue. Revenons à notre exemple de 100 kilomètres par jour. Si vous roulez à 20 km/h, vous mettrez 5 heures pour aller au bout de votre étape, ce qui vous laissera du temps pour autre chose. Cependant, si votre vitesse moyenne est plutôt de 12 km/h, il vous faudra rouler plus de 8 heures.

Remarque :

Si c’est votre premier voyage, il est possible qu’évaluer votre vitesse moyenne soit difficile. N’oubliez pas qu’en voyage, on va souvent moins vite que lors de nos déplacements habituels à vélo. Le poids des sacoches et la longue distance jouent pour beaucoup dans la vitesse du voyageur à vélo. N’hésitez pas à vous équiper d’un compteur pour évaluer votre vitesse. Notre conseil : faire un voyage d’essai de quelques jours avant un plus grand voyage. C’est ce que nous avions fait avec notre voyage de 4 jours au Danemark.

Le temps qui s’échappe

Et même si je roule pendant 8 heures par jour, il me restera encore plein de temps pour profiter du voyage, non ? Et bien oui, mais n’oubliez pas tout ce qui prend du temps quotidiennement aux voyageurs à vélo : ranger ses affaires dans les sacoches, monter et démonter la tente (ou ranger et nettoyer la chambre), se laver, faire les courses, cuisiner et manger, s’arrêter pour s’orienter, trouver un endroit où dormir… La vie de voyageur à vélo est une vie nomade avec tout ce que cela implique en temps passé à installer et désinstaller son « abri ». Tout cela rajoute du temps et vous devrez le prendre en compte lorsque vous prévoirez votre rythme de voyage.

Prendre le temps de vivre

Être sur son vélo, c’est une réelle liberté et un vrai plaisir pour les passionnés de voyages cyclistes. Mais le voyage à vélo, c’est aussi la liberté de s’arrêter où l’on veut, quand on veut. N’oublions pas de profiter du voyage autant que de la destination : prendre son temps le matin, s’arrêter prendre de belles photos, faire des pauses, lire, prendre le temps de se cuisiner des bons petits plats avec les moyens du bord, se délecter d’une glace sur la plage… Autant de moyens de profiter de l’énorme liberté du voyage à vélo. Ainsi, si vous ne prévoyez pas des étapes trop longues, vous pourrez vous accorder tous ces petits instants de bonheur au quotidien.

Combien de jours de repos ?

Gérer la fatigue

S’il est important de penser en heures de vélo quotidiennes pour voir si vous aurez le temps de profiter de pauses sur votre trajet, il faut aussi considérer que plus vous ferez de kilomètres chaque jour, plus ceux-ci pèseront sur vos jambes au fur et à mesure de votre voyage. En effet, selon les capacités de récupération de chacun, la fatigue s’accumule et nous repartons le matin un peu moins frais que la veille. Si vous prévoyez un voyage de plusieurs semaines et que vous ne voulez pas finir avec les jambes trop lourdes, il peut être judicieux de se programmer des jours de repos où vous ne pédalerez pas (ou peu).

Fatigue voyage à vélo

La côte qui reste dans les jambes ! (source : En Echappée)

De plus, cela vous permettra de faire d’autres activités, de vous occuper de vous, de visiter… Si une ville ou un village vous intéresse, cela peut vraiment valoir le coup de vous poser une journée ou plus pour visiter. Si vous avez trouvé un plan dodo sur place, vous pourrez ainsi laisser votre vélo plus en sécurité et être serein lors de vos visites. Lors de notre voyage scandinave, nous avions très envie de visiter les capitales, Oslo et Stockholm, nous nous étions donc réservés 3 jours et 4 nuits dans chacune des villes afin de nous reposer, de visiter et de profiter de l’ambiance de ces capitales. Avec le recul, nous nous disons cependant qu’une journée de repos chaque semaine n’aurait pas été de trop.

Le voyage à vélo en défi sportif

Si vous considérez le voyage à vélo comme un défi sportif, vous serez alors peut-être moins intéressés par les conseils que nous délivrons pour prendre le temps de vivre. Cependant, n’oubliez pas de profiter des paysages que vous traversez, cela ne mange pas de pain ! 😉 Faites aussi attention à bien vous ménager et suivez un rythme qui vous permettra de gérer la fatigue : votre corps vous dira merci !

Laissez-vous la possibilité d’adapter votre rythme

Et surtout, n’oubliez pas que rien n’est gravé dans le marbre et qu’il est souvent possible d’adapter votre rythme selon votre ressenti. Si vous n’avez pas préparé vos étapes en détail et que vous n’avez pas ou peu de contrainte de temps sur votre voyage, il vous sera facile de lever le pied, ou bien d’accélérer. Vous pourrez même adapter votre rythme si vous avez préparé vos étapes en détail. Filibert et Maxime, par exemple, avaient prévu des étapes très longues (plus de 100 kilomètres par jour) ce qui s’est révélé très difficile pour eux physiquement compte tenu de leurs faibles préparation et expérience. Heureusement, leur trajet leur offrait toujours des possibilités de couper afin d’écourter les étapes.

Néanmoins, ce n’est pas toujours possible : lors de la première partie de notre voyage scandinave, nous suivions des portions des routes EuroVelo 7 et 12 et il était possible de prendre des petits raccourcis lorsque nous étions fatigués (en coupant plutôt que de longer la côte). Cependant, lors de la seconde partie, nous avions prévu un trajet en ligne droite et au plus court, d’Oslo à Stockholm. Il nous était donc impossible de raccourcir les étapes sans rallonger les suivantes ou nous faire arriver plus tard à Stockholm.

Comment choisir son rythme de voyage à vélo ?

  • Combien de kilomètres par jour ? Faire plus de kilomètres, c’est pouvoir voyager plus loin, mais c’est aussi avoir moins de temps pour faire des pauses.
    • Pensez en heure et non en kilomètres : Pour prévoir votre distance quotidienne, pensez tout d’abord au temps que vous souhaitez passer chaque jour sur votre vélo.
    • Le temps qui s’échappe : Pensez au temps que prend la vie nomade du voyageur à vélo (installer/désinstaller son « abri ») et prenez le en compte dans votre rythme de voyage.
    • Prendre le temps de vivre : Passer moins de temps à rouler peut vous donner la liberté de vous arrêter plus souvent afin de profiter de ce que vous trouvez au bord de la route.
  • Combien de jours de repos ?
    • Gérer la fatigue : Si vous prévoyez un voyage de plusieurs semaines, il peut être judicieux de se programmer des jours de repos, ce qui vous donnera en plus du temps pour visiter.
  • Laissez-vous la possibilité d’adapter votre rythme : Prenez en compte une certaine flexibilité lorsque vous préparez votre itinéraire.

Quel est votre rythme de voyage ? Plutôt tout d’un coup ou avec des jours de repos ? Quelle est votre distance moyenne quotidienne ? Dites-le nous en commentaire !

Recherches utilisées pour trouver cet article : combien de kilometres par jour pour la velodysee

Maxime et Lucie En Echappée
On est tous les deux des passionnés de voyage, débutants dans le voyage à vélo et très curieux à ce sujet. Suivez sur ce blog nos voyages à vélo, et découvrez nos rencontres, inspirations et conseils pour préparer les vôtres ! Le blog évoluera au fil de nos découvertes cyclistes et de nos rencontres. Notre projet est de vous livrer nos expériences, mais aussi de donner de la voix aux autres voyageurs pour compléter nos avis. Alors, débutants ou confirmés, suivez-nous et partez avec nous en échappée !

2 reflexions sur “Comment choisir votre rythme idéal de voyage ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

 

 

 

 

Rejoignez-nous sur Facebook ! :-)