La Vélodyssée avec des enfants : de Rochefort à la Dune du Pilat

Vélodyssée avec enfant

La Vélodyssée avec enfant (source : Brieg Jaffrès)

Cette semaine nous laissons la plume à Brieg, passionné par le voyage d’aventure – à vélo, à pied, en kayak, etc. – et auteur du blog Besoin d’aventure qui nous embarque avec lui et sa famille sur une portion de la Vélodyssée que nous n’avons pas encore explorée !

Voici donc son carnet de route pour 235 kilomètres d’aventure :

La Vélodyssée reliant Roscoff à Hendaye est un très bon itinéraire pour partir à vélo avec des enfants. Ce parcours balisé totalisant 1200 km est très plat et 70% de cette distance s’effectuent sur pistes cyclables ou voies vertes. À la Toussaint, nous avons pédalé avec notre fille de 6 ans au départ de Rochefort, direction la Dune du Pilat. Nous étions équipés d’un Follow-me.

Follow-me : C’est le système le plus fiable qui existe pour attacher un vélo enfant à un vélo adulte. Les deux avantages de ce système sont : sa rigidité et le fait de pouvoir le détacher en moins de 30 secondes pour laisser l’enfant pédaler seul. L’autre avantage c’est que ce système suscite beaucoup de commentaires sur la route, ce qui facilite les rencontres… C’est assez cher (220 euros minimum neuf) mais sa rigidité est bien supérieure à des barres de traction classiques. On en trouve parfois sur Le bon coin aux alentours de 120 euros mais il faut être à la fois patient et très rapide…

Plus d’infos sur le site du constructeur : http://www.followme-tandem.be/

L’objectif

Les voyages à vélo avec ses enfants sont souvent de grands moments, mais pour éviter que les enfants ne traînent la patte, il faut absolument trouver un objectif commun. Vous l’aurez compris, l’objectif de notre voyage était d’atteindre la Dune du Pilat, la plus haute dune d’Europe, pour y monter, et surtout pour la descendre en roulé-boulé ! En d’autres termes, il faut bien leur vendre le voyage ;-).  Cela les booste énormément !  Les enfants sont comme nous, la motivation leur donne des ailes…

Voici un petit topo du parcours :

L’essentiel en 30 secondes !

Pays France
Itinéraire Rochefort – Dune du Pilat
Temps de parcours 7 jours
Distance 235 kilomètres (moyenne de 33 km/jour)
Dénivelé Parcourt très plat
Niveau Très facile
Quand partir Avril à Octobre
Hébergement Camping
Ravitaillement Nombreux villages

Situation générale

itinéraire vélodyssée

La Vélodyssée (source : lavelodyssee.com)

L’itinéraire

Vélodyssée - Itinéraire -Rochefort Arcachon

Itinéraire Rochefort – Arcachon

L’itinéraire jour par jour

Samedi / Jour 1 : Rochefort – 4 km avant Marennes (20 Km prévus / 27 km parcourus / Distance pédalée sans le Follow-me : 0 km)

Le réveil sonne tôt, les sacoches sont prêtes. Il n’y a plus qu’à tout mettre dans la voiture et à installer nos petites reines sur le porte-vélo. Au départ de Saint-Malo, nous rallions Rochefort en 4 h de route. Nous laissons la voiture sur le parking de la gare (gratuit). Nous la retrouverons ici, puisque nous remonterons en train d’Arcachon. Le temps de se préparer, puis nous commençons à pédaler en début d’après-midi.

Sur les pavés nous longeons d’abord la Corderie Royale avant d’arriver au pont transbordeur (plateforme suspendue qui fait l’aller et retour au dessus de la Charente (pont payant = 1.5 euros en moyenne). Très ludique pour les enfants :-). Quelques kilomètres plus loin, nous longeons le canal de Bridoire, puis le quittons pour un chemin de graviers pas très agréable à rouler, mais qui ne dure pas (moins d’un kilomètre). Nous continuons sur une petite route dans un environnement assez marécageux et demandons un coin d’herbe au près d’une maison. Un monsieur fort gentil nous offre son mobile-home au fond de son jardin.

Vélodyssée Follow me

Le « Follow me » (source : Brieg Jaffrès)

Dimanche / jour 2 : 4 km avant Marennes – St Palais-sur-Mer (46 km prévus / 48 km parcourus / Distance pédalée sans le Follow-me : 1.2 km)

Nous repartons direction Marennes (commerce / alimentation). Nous passons le pont de la Seudre, le paysage change nettement. Nous pédalons le long de la piste cyclable dans la forêt (ne pas hésiter à faire des petits détours pour profiter de beaux points de vue sur la mer : la pointe d’Arvert est très belle). Plus loin nous arrivons au phare de la Coubre (67 mètres). Il se visite et ça vaut vraiment le coup. Le point de vue sur la mer et la forêt est superbe et les enfants adorent :-).

Vélodyssée - Pointe d'Arvert

Pointe d’Arvert (source : Brieg Jaffrès)

Vélodyssée - phare de la Coubre

Phare de la Coubre (source : Brieg Jaffrès)

Vélodyssée - Panorama phare de la Coubre

Panorama du phare de la Coubre (source : Brieg Jaffrès)

Vélodyssée - Cabane de Pêcheur

Cabane de Pêcheur (source : Brieg Jaffrès)

Après une bonne pause nous rejoignons St Palais-sur-Mer et ses belles cabanes de pêcheurs ou tous les campings sont déjà fermés en ce milieu d’octobre. Nous cherchons donc un coin d’herbe pour poser la tente. Nous hésitons sur un spot potentiel quand un monsieur vient nous voir. Nous lui demandons :

– Pensez-vous qu’on peut se mettre à l’entrée de ce champ, ça a l’air d’être un terrain privé ?

– Oui vous pouvez, ça ne craint pas grand chose.  Mais sur mon terrain vous serez mieux. C’est privé, mais c’est chez moi !

Ca femme arrive et lui dit :

– Mais pourquoi tu ne leur proposes pas la caravane ?

Et voilà que nous sommes à nouveau hébergés pour ce soir. Qui a dit que les français ne sont pas hospitaliers ? C’est la magie de partir hors saison, il n’y a plus de touristes, le contact avec les locaux est plus facile…

Lundi / jour 3 : St palais-sur-Mer – Montalivet (36 km prévus / 50 km parcourus / Distance pédalée sans le Follow-me : 17 Km)

Vélodyssée - Bateau Gironde

Bateau sur la Gironde (source : Brieg Jaffrès)

Après un petit café avec nos hôtes nous partons prendre le passeur à Royan (commerces / alimentation) pour traverser la Gironde direction la pointe de la Grave. Une traversée en bateau avec les vélos, c’est une petite aventure pour les enfants 🙂 . Il y a un bateau au moins toutes les 2 heures (tarif adulte = 3.20 euros / tarif enfant (-13 ans) = 1.60 euros / tarif vélo = 1.80 euros)

Le périple se poursuit sur une belle piste cyclable dans la pinède en passant par Soulac avec parfois de longues lignes droites. À Montalivet (commerces / alimentation) après un long moment et 13 Km à tourner en rond, nous trouvons le camping municipal (mal indiqué) qui semble ouvert… Un agent municipal passera le lendemain matin pour demander la note.

Mardi / jour 4 : Montalivet – Bord du lac d’Hourtin à 1.5 km avant Maubuisson (41 km prévus / 43 km parcourus / Distance pédalée sans le Follow-me : 11 Km)

Départ de Montalivet, le parcours est un peu monotone ce matin. Petite pause pic-nic à Hourtin où l’ambiance surf devient de plus en plus présente. Après Hourtin le parcours emprunte une voie partagée où les voitures sont possibles (la route forestière des phares) avec quelques variantes. Nous prenons à gauche au carrefour des Gartious pour rejoindre le lac d’Hourtin et nous trouver un coin de bivouac sur une belle plage juste après la pointe de Coben.

Vélodyssée - Lac d'Hourtin

Lac d’Hourtin (source : Brieg Jaffrès)

Mercredi / jour 5 : Maubuisson – Le Porge-Océan (28 km prévus / 29 km Parcourus / Distance pédalée sans le Follow-me : 14 Km)

Un ravitaillement à Maubuisson, puis direction Lacanau. C’est la partie la plus “difficile” avec une succession de bosses (montées et descentes très courtes), mais rien de bien méchant  et plutôt rigolo! Lacanau est une grosse station balnéaire. Mercredi c’est le jour du marché…

Ca redevient très plat après Lacanau. Notre fille fait une belle chute en pédalant toute seule : un beau soleil par dessus son guidon ! Elle jouait à lâcher les pédales et à balancer ses jambes d’avant en arrière quand un de ses pieds s’est pris dans les rayons de sa roue avant, ce qui l’a arrêtée net ! Heureusement son casque l’a bien protégée. Plus de peur que de mal. Nous plantons la tente juste derrière la plage à Le Porge-Océan (à notre passage il y avait juste un petit bistrot d’ouvert).

Vélodyssée - piste cyclable forêt

Piste cyclable dans la forêt (source : Brieg Jaffrès)

Jeudi / jour 6 : Le Porge-océan – Le cap ferret (35 km prévus / 37 km parcourus / Distance pédalée sans le Follow-me : 26 Km)

Plusieurs variantes sont possibles; Nous décidons de bifurquer en direction du Canon (petit village typique de pêcheurs). Puis nous rallions le Cap Ferret où nous apercevons la Dune du Pilat en face de l’autre côté, au dessus du Banc d’Arguin. Elle parait petite de loin, mais la lumière de fin de journée rend le tableau très beau. Il va falloir être patient et attendre demain…

Vélodyssée - Dune du Pilat

Dune du Pilat (source : Brieg Jaffrès)

Le Cap Ferret est une station très huppée, avec de belles résidences secondaires. Il ne semble pas y avoir de camping. (Il y en a un près du village du Canon). Nous trouvons non sans mal un coin pour bivouaquer.

Vendredi / jour 7 : Le Cap ferret – la Dune du Pilat (29 km prévus / 30 parcourus / Distance pédalée sans le Follow-me : 12 Km)

Levée de bonne heure, notre fille est motivée pour continuer au plus vite ! Nous allons prendre le bac pour traverser le bassin d’Arcachon et nous rendre à Arcachon. 9 Km nous sépare de la dune. La piste cyclable traverse toute la zone urbanisée d’Arcachon puis après Le Pilat-Plage deux belles montées se dressent devant nous.

Dernière petite épreuve pour les enfants avant d’atteindre le but tant attendu :-). À notre passage tous les campings à proximité de la dune étaient fermés, nous avons donc laissé les vélos devant le bureau d’information en demandant aux employés s’ils pouvaient garder un oeil sur eux. Le lieu est la star des attractions touristiques de la région (gros parking, stands de souvenirs, beaucoup de monde…)

Ca y est enfin, nous gravissons la dune qui s’élève à un peu plus de 100 mètres au dessus du niveau de la mer. Le point de vue est grandiose. Nous y admirons la vue sur le large et le banc d’Arguin, La bassin d’Arcachon, la dune et la forêt des Landes. Pour être tranquille, il suffit de marcher quelques centaines de mètres sur la crête de la dune en direction du Sud. Maintenant le jeu favori de vos enfants sera de courir ou de se rouler dans la pente de la dune et vous serez obligé d’y participer ! On est quand même pas venus là, juste pour regarder la mer !

L’objectif est atteint ! Nous repartons sur Arcachon pour trouver un camping ouvert, où nous louons un mobile home (avec douche ! ) pour notre dernière nuit.

Vélodyssée - Dune du Pilat 2

Sur la dune du Pilat (source : Brieg Jaffrès)

Samedi / jour 8 : retour en train (Arcachon – Rochefort)

Nous prenons le train pour remonter jusqu’à Rochefort avec un changement à Bordeaux. Les TER sont très faciles pour embarquer les vélos. La boucle est bouclée. Nous rechargeons les vélos sur la voiture et sommes de retour le soir même à Saint-Malo.

À noter

Hébergement

Attention hors saison (aux vacances de Pâques et de la Toussaint) peu de campings sont ouverts. Renseignez-vous bien avant. Mais l’avantage c’est qu’il n’y a personne et que le bivouac ne devrait pas poser beaucoup de problème…

Météo

Attention à la Toussaint ou à Pâques les nuits peuvent être fraiches. Il faisait moins de 5 degrés durant nos deux premières nuits, mais ça s’est bien adouci ensuite.

Durant cette semaine, nous avons eu globalement du beau temps (à part un peu de pluie le matin du sixième jour / prévoir pantalon et veste de pluie pour les enfants).

Toute la semaine le vent de Nord-Est nous a été favorable. C’est un élément important à prendre en compte à vélo… Regardez les prévisions avant de partir.

Le guide indispensable

La côte Atlantique à vélo : de Nantes à Hendaye (Chamina édition)

J’espère que ce topo vous donnera des envies. Cet itinéraire est vraiment sympa, ludique et accessible à tous, alors foncez :-).

N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires…

Merci à Lucie et Maxime de m’accueillir sur leur blog. Il me semble qu’ils prévoient de parcourir ce tronçon prochainement. Ils vous donneront à leur tour, leur point de vue…


Un grand merci à Brieg pour cet article invité qui nous donne envie de repartir sur la Vélodyssée très vite !

Nous avons beaucoup apprécié pouvoir lire le retour d’expérience d’un voyageur avec enfant, notamment les modes d’hébergement qu’ils ont choisis, la distance parcourue (à adapter à l’âge de l’enfant…), et nous espérons que cela sera utile à ceux d’entre vous qui prévoient une semaine d’aventure avec vos marmots !

À très bientôt sur En Echappée !

Recherches utilisées pour trouver cet article : velodyssee avec enfants


Maxime et Lucie En Echappée
On est tous les deux des passionnés de voyage, débutants dans le voyage à vélo et très curieux à ce sujet. Suivez sur ce blog nos voyages à vélo, et découvrez nos rencontres, inspirations et conseils pour préparer les vôtres ! Le blog évoluera au fil de nos découvertes cyclistes et de nos rencontres. Notre projet est de vous livrer nos expériences, mais aussi de donner de la voix aux autres voyageurs pour compléter nos avis. Alors, débutants ou confirmés, suivez-nous et partez avec nous en échappée !

3 reflexions sur “La Vélodyssée avec des enfants : de Rochefort à la Dune du Pilat

  1. marie bardet

    juste de retour d une petite semaine entre royan , ile de ré et marais poitevin

    le pont transbordeur etant en travaux (pour encore 2 ans ) il est remplacé par un bac
    http://riveo-rochefortocean.com/
    attention d avril à septembre seulement

    le camping de rochefort si besoin est tres bien pas cher (7.32 euros à 2)
    et ouvert de fevrier à debut decembre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

 

 

 

 

Rejoignez-nous sur Facebook ! :-)