Jours 4 et 5 : de Sant-Pere-Pescador à Malgrat de Mar

Malgrat de Mar

L’arrivée en soirée à Malgrat de Mar (source : En Echappée)

L’avantage d’une bonne nuit à l’hôtel : nous sommes parfaitement reposés et d’attaque pour la suite de l’aventure !

Nous sommes désormais entre Malgrat de mar et Pineda de mar :

Itinéraire voyage à vélo Malgrat de mar et Pineda de mar

Le parcours des jours 4 et 5 du voyage (source : Ride with gps)

Le parcours était vallonné avec pas moins de 1059m de dénivelé positif en deux jours !

Jour 4 : de Sant Pere Pescador à Fornells de la Selva « Passage par Girona et sa campagne » (59 km)

Ce matin le vent souffle fort et le fond de l’air est froid, mais il fait beau. Nous choisissons de rouler sur des petites routes de villages pour rejoindre Girona. Nous faisons cet écart dans les terres pour tenter d’éviter les grosses routes du littoral. Nous traversons de jolis villages par des routes presque désertes qui nous permettent de discuter et de profiter de la campagne espagnole (qui n’est d’ailleurs pas très différente de la campagne française que l’on connaît).

Village de campagne au nord de Girona

Village de campagne au nord de Girona (source : En Echappée)

Arrivés à Medinya, une étrange ville posée au bord d’une route rapide, nous essayons d’entrer dans Girona en évitant la nationale N11 qui contourne la ville. Nous nous perdons dans le dédale des routes qui s’entre-croisent et semblent toujours vouloir nous ramener sur la nationale. Nous faisons une bonne pause « semoule au bouillon » à Sant Julia de Ramis, puis parvenons à traverser la ville.

L'arrivée sur Girona

L’arrivée sur Girona (source : En Echappée)

Nous avons perdu du temps en nous perdant et il est seize heures passé. Il est temps de penser à notre hébergement du soir. Julien repère un camping indiqué dans la direction de Fornells de la Selva. Le village n’est pas sur notre route mais nous espérons y trouver un terrain où camper. Précisons que les forêts autour de nous sont rares et ne nous semblent pas propices au bivouac (végétation trop dense) et que les villages que nous avons traversés étaient presque déserts.

Fornells de la Selva, avec ses fermes odorantes nous paraît idéale pour passer la nuit : nous pourrons peut être loger à côté d’une ferme ? Nous arrivons au camping. Il est fermé par une chaîne que nous enjambons. Nous poussons le portail qui est ouvert. L’ambiance est rurale : vacarme de porcherie et « cocorico » nous accueillent. Au bout du terrain de camping, une ferme. Nous y rencontrons la propriétaire des lieux et demandons un petit espace pour notre tente. Elle nous offre de passer la nuit sur le terrain de camping. Il fait très froid, mais nous passons une nuit correcte.

Jour 5 : de Fornells de la Selva à Malgrat de mar « Cap sur le littoral » (62 km)

Réveillés par le poulailler aux aurores, nous nous accordons de somnoler jusqu’à 8 heures. À 9h30, nous sommes prêts à repartir. Nous répèrons des petites routes de campagne pour progresser vers le sud. À Caldes de Malavella, la route GI 673 nous ramène vers l’autoroute AP 2, que nous longeons sur une voie de service. Nous rejoignons Les Mallorquines puis Hostalric par une petite route.

Route de campagne à Fornells de la Selva

Route de campagne à Fornells de la Selva (source : En Echappée)

À Hostalric, cependant, nous rêvons d’un climat moins frais et le littoral, épargné par la couche nuageuse, nous attire. Nous décidons de le rejoindre en traversant le petit massif montagneux qui nous en sépare. La traversée se fait sur des petites routes, malheureusement très fréquentées par les camions ! Tordera et Palaffols qui paraissaient de charmants villages sur la carte sont en fait des zones industrielles…

Le monde des camions à Palafolls

Le monde des camions à Palafolls (source : En Echappée)

Nous arrivons à Malgrat de mar : la mer ! La ville semble désertée hors saison et nous faisons des tours dans les rues en quête d’un hébergement. Nous trouvons un petit camping ouvert, aux tarifs très raisonnables, de quoi rester dans notre budget du jour. 🙂 Nous nous couchons avec le bruit des vagues (et de la pluie !) pour nous bercer.

Pour suivre notre voyage et le suivants, inscrivez-vous à notre newsletter ! Indiquez votre prénom et adresse e-mail ci-dessous et recevez notre guide gratuit « Mon voyage à vélo pas cher » ! 🙂


Maxime et Lucie En Echappée
On est tous les deux des passionnés de voyage, débutants dans le voyage à vélo et très curieux à ce sujet. Suivez sur ce blog nos voyages à vélo, et découvrez nos rencontres, inspirations et conseils pour préparer les vôtres ! Le blog évoluera au fil de nos découvertes cyclistes et de nos rencontres. Notre projet est de vous livrer nos expériences, mais aussi de donner de la voix aux autres voyageurs pour compléter nos avis. Alors, débutants ou confirmés, suivez-nous et partez avec nous en échappée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

 

 

 

 

Rejoignez-nous sur Facebook ! :-)