Jours 16, 17 et 18 : tourisme à Oslo

L'Opéra d'Oslo

L’Opéra d’Oslo (source : En Echappée)

Nous venons de passer trois jours à Oslo et comme promis, nous partageons avec vous un article sur la capitale norvégienne. Après 746 kilomètres, nous avons atteint la ville à la force de nos jambes et cette étape qui marquait le milieu de notre aventure était autant l’occasion de se reposer que de découvrir Oslo.

Située dans un fjord, cette ville portuaire nous a paru très moderne, aussi bien dans ses bâtiments actuels que dans ceux en construction. En cette période de mi-juillet, des touristes de tous horizons avaient investi la ville, contribuant à son dynamisme.

Le réseau de transport en commun est dense et de bonne qualité, mais les tickets sont très chers : 50 NOK pour un trajet dans la zone principale, 90 NOK pour un billet 24H. (Au moment où nous écrivons ces lignes, 1 Euro valait 9 couronnes norvégiennes (NOK), un taux beaucoup plus intéressant que les mois précédents. Financièrement, c’est le moment de visiter la Norvège !)

Il y a de très nombreuses attractions touristiques dans la ville, un grand nombre de musées, mais aussi des expositions et quelques monuments. Le prix des musées varie entre 50 et 120 NOK.

Afin de profiter pleinement de la ville, une solution « économique » est proposée par l’Office de Tourisme (situé dans la gare centrale) : l’Oslo Pass. Celui-ci combine transports illimités et gratuité dans la quasi-totalité des attractions touristiques. Par exemple, l’Oslo Pass 48H coûte 470 NOK par personne (-20% si vous êtes étudiant), pas donné mais rentable.

Nous vous proposons maintenant le détail de nos journées de visites.

Jour 16 : 1er jour, le centre-ville

Arrivés en bus, nous nous mettons en quête de l’office du tourisme, mais nous tombons d’abord sur l’hôtel de ville, un bâtiment en brique rouge très imposant.

L'hôtel de ville d'Oslo

L’hôtel de ville d’Oslo (source : En Echappée)

Surpris par une averse, nous rejoignons les nombreux touristes qui s’abritent sous les arcades devant l’entrée. La mythologie nordique y est représentée par des bas-reliefs en bois.

Fresque hôtel de ville Oslo mort de Balder trahi par Loke

La mort de Balder, trahi par Loke (source : En Echappée)

Les salles de l’hôtel de ville présentent les fresques d’artistes variés, comme dans l’impressionnant hall d’entrée.

Le hall d'entrée de l'hôtel de ville d'Oslo

Le hall d’entrée de l’hôtel de ville d’Oslo (source : En Echappée)

Le beau temps est de retour lors de notre ballade dans le centre-ville, où un hommage surprenant à la République Française nous attend.

Toilettes République Française liberté égalité fraternité Oslo

Liberté, égalité et fraternité au popo (source : En Echappée)

Après avoir trouvé l’office de tourisme et acheté nos Oslo Pass, nous traversons la ville d’Est en Ouest pour atteindre le palais royal et son parc aux arbres centenaires.

Le palais royal d'Oslo

Le palais royal d’Oslo (source : En Echappée)

Nous complétons notre journée par une promenade sur l’Opéra. Oui, SUR l’Opéra.

Opéra d'Oslo dessus

Promenade sur l’Opéra (source : En Echappée)

Jour 17 : 2ème jour à Oslo, Bygdøy

Aujourd’hui, nous prenons le ferry vers la presqu’île de Bygdøy, destination touristique où sont regroupés de nombreux musées.

Nous commençons notre tournée des musées par le musée des bateaux vikings, exposant trois drakkars retrouvés il y a plus d’un siècle. Enterrés dans l’argile, leur état de conservation est sidérant pour leur âge, comparé à ceux retrouvés à Roskilde. En effet, les bateaux ont servi de tombeaux à des hommes et femmes importants il y a plus de 1100 ans.

Musée des bateaux vikings Oslo

Bateau et tombeau viking (source : En Echappée)

Nous poursuivons par la visite du musée du peuple norvégien. Ce musée en plein air retrace la vie des habitants lors de différentes époques et dans différentes régions. Si vous avez l’occasion de le visiter, essayez d’arriver vers midi, où une visite guidée gratuite en Anglais est proposée.

Musée du peuple norvégien Oslo

La toiture végétalisée, une tendance depuis des siècles (source : En Echappée)

Après une pause déjeuner, nous nous dirigeons vers la zone des musées maritimes de Bygdøy. Nous découvrons le musée maritime norvégien où un film panoramique sur les paysages et métiers maritimes norvégiens est projeté toutes les 30 minutes. Le plus vieux bateau de Norvège est exposé et le musée présente de nombreuses expositions et simulateurs électroniques ont nous découvrons que Lucie ferait une excellente propriétaire de navire marchand.

Cabine bateau musée maritime Bygdøy Oslo

Une cabine dans le plus vieux bateau du pays (source : En Echappée)

Nous visitons ensuite le musée voisin Fram, retraçant l’épopée des bateaux et équipages qui ont exploré les pôles Nord et Sud à la fin du XIXème siècle, bravant d’innombrables dangers dans des zones où aucun navire n’avait survécu auparavant. Les deux bateaux Fram et Gjøa sont exposés dans le musée et il est possible de les visiter et d’avoir une idée des conditions dans lesquels les explorateurs ont vécus pendant plusieurs années. Une expérience incontournable.

Musée Fram Oslo

À la conquête du pôle Nord ! (source : En Echappée)

Musée Fram Oslo

Maxime porte le maillot national pour le 14 juillet ! (source : En Echappée)

Nous finissons notre tournée par le musée Kon-Tiki, retraçant l’incroyable histoire des six explorateurs qui ont rallié, en 1947, Tahiti en partant du Pérou avec un bateau en balsa, le Kon-Tiki, lors d’une traversée de 101 jours. Par cette expérience de navire préhistorique, Thor Heyerdahl et son équipage ont prouvé que les habitants de la Polynésie avaient des ancêtres venus d’Amérique du Sud et que les humains maîtrisaient la voile avant l’invention de la selle et de la roue. Les bateaux originaux Kon-Tiki et Ra (un bateau en papyrus), sont tous deux exposés. Un musée à ne manquer sous aucun prétexte !

Musée Kon-Tiki Oslo

Le Kon-Tiki (source : En Echappée)

Jour 18 : 3ème jour à Oslo, château, musées et détente

Après les musées de Bygdøy, nous souhaitions visiter les monuments de la ville. Nous commençons cette journée par la visite de la forteresse d’Akershus et son château construit aux alentours de 1300 puis réaménagé en château de la Renaissance au XVIIème siècle.

Forteresse d’Akershus Oslo

Dans l’enceinte du château (source : En Echappée)

Forteresse d’Akershus Oslo

Vestiges des murs du donjon (source : En Echappée)

Forteresse d’Akershus Oslo

L’aile Est du château (on distingue bien à droite la partie Moyen-Âge et à gauche la partie Renaissance)

Nous avions ensuite prévu de visiter de nombreux musées mais le musée de la Pop et le musée du film nous ont tous deux présentés des portes fermées, n’ouvrant pas de tout le mois de juillet.

Un peu avant midi, nous nous dirigeons à la place vers un musée qui nous tient à cœur, le musée du prix Nobel de la Paix, rendu chaque année à Oslo. Les lauréats de tous temps sont célébrés dans une exposition permanente à l’étage et le rez-de-chaussée est consacrée à une exposition sur les lauréats de 2014 : Malala Yousafzaï et Kailash Satyarthi, deux activistes des droits des enfants.

Après une pause déjeuner et l’achat de matériel supplémentaire pour nos vélos (pompe de meilleure qualité, chambre à air de rechange, casques et compteur), nous mettons le cap vers Holmenkollen, la piste de saut à ski d’Oslo, quand une énorme averse fait son apparition. Et oui, le mois de juillet en Norvège c’est aussi ça !

Pluie Oslo juillet

Déluge surprise ! (source : En Echappée)

Pour nous remettre de nos émotions et nous finissons notre journée par un après-midi à la piscine, où les vestiaires nous révèlent une petite surprise ! Séparant les hommes et les femmes, les vestiaires ne présentent aucune cabine et chacun se change nu devant les autres pour au choix mettre son maillot de bain et aller dans la piscine ou bien continuer en tenue d’Adam et se diriger vers le sauna.

Notre séjour à Oslo se termine aujourd’hui. Ravis par la capitale, nous reprenons la route direction Stockholm que nous atteindrons normalement dans dix jours. Les deux prochaines étapes seront un retour à la nature avec au moins deux nuits en camping sauvage.

À très bientôt sur le blog !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter pour être tenu au courant des nouveautés du blog ! Il suffit d’indiquer votre prénom et votre adresse email ci-dessous et vous recevrez en cadeau de bienvenue notre guide “Mon voyage à vélo pas cher“, la fiche de calcul de budget voyage, et la vidéo “Prendre son vélo dans l’avion” !

Recherches utilisées pour trouver cet article : oslo tourisme, oslo tourisme blog, piscine oslo vestiaires


Maxime et Lucie En Echappée
On est tous les deux des passionnés de voyage, débutants dans le voyage à vélo et très curieux à ce sujet. Suivez sur ce blog nos voyages à vélo, et découvrez nos rencontres, inspirations et conseils pour préparer les vôtres ! Le blog évoluera au fil de nos découvertes cyclistes et de nos rencontres. Notre projet est de vous livrer nos expériences, mais aussi de donner de la voix aux autres voyageurs pour compléter nos avis. Alors, débutants ou confirmés, suivez-nous et partez avec nous en échappée !

4 reflexions sur “Jours 16, 17 et 18 : tourisme à Oslo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

 

 

 

 

Rejoignez-nous sur Facebook ! :-)