Highlands trip – 3 semaines en Ecosse !

chateau eilean donan ecosse

Le château d’Eilean Donan

C’est reparti !

Grande nouvelle ! Nous repartons tous les deux pour un nouveau voyage à vélo : trois semaines en Ecosse pour un tour du pays !

Depuis notre premier voyage à vélo d’un mois en Scandinavie il y a deux ans, nous avons plusieurs fois voyagé ensemble, mais jamais plus de quatre jours d’affilée. Il y a eu deux voyages plus longs, Lucie, avec son frère Julien en Espagne, et Maxime, avec son ami Alexandre entre Berlin et Saint-Pétersbourg, mais nous étions séparés !

L’itinéraire : préparé, mais pas trop

Quel joie de repartir ensemble ! Cela fait quelques mois que nous avons fixé la destination, mais seulement quelques jours que nous avons réfléchi à un itinéraire global. Nous rejoindrons Edimbourg en train et ferry, mettrons le cap au Nord par Stirling puis par le Cairngorms National Park, rejoindrons Inverness, longerons le Loch Ness jusqu’à Fort Augustus, roulerons sur l’île de Skye, descendrons jusqu’à l’île de Mull, traverserons le Loch Lomond & the Trossachs National Park et finirons le voyage par des visites de Glasgow puis Edimbourg.

highlands trip en echappee

Le tour prévisionnel qui nous fait rêver (source : Google Maps)

L’idée de passer du côté Ouest de l’Ecosse nous est venue en suivant les conseils d’un Britannique rencontré au Festival du Voyage à Vélo de Vincennes en janvier dernier. Nous avons ensuite tracé l’itinéraire en passant par les lieux qui nous font rêver (Skye, Inverness…) et certains des lieux annoncés incontournables (photos à l’appui !) dans le guide Lonely PLanet de l’Ecosse.

ile de skye ecosse

Un paysage de l’Île de Skye (source : John Mcsporran)

Cette fois, pas d’itinéraire prévu dans le détail, à la fois par attrait de la liberté et par manque de temps pour la préparation (nous sommes en plein travaux et déménagement !). Nous achèterons probablement des cartes sur place, ou nous nous dirigerons parfois avec les panneaux et le GPS du téléphone.

Pourquoi rejoindre l’Ecosse en train ?

Le plus rapide et le moins cher des moyens de transport pour s’y rendre aurait probablement été l’avion. Cependant, un trajet Nantes – Edimbourg en avion émettrait environ 7 fois plus de gaz à effet de serre qu’un trajet en train et ferry (380.29 kg eq. CO₂ en avion contre 52.31 kg eq. CO₂ en train – à cela s’ajoute la traversée d’une heure en ferry entre Calais et Douvres. Source : Calculette Carbone Voyage). Nous avons donc opté pour l’option la moins impactante pour notre belle planète.

Nous partons la veille au soir de Nantes en TGV pour rejoindre Paris (environ 2 heures 15). Puis à sept heures du matin, nous commençons notre périple Paris – Calais en TGV, Calais – Douvres en ferry, Douvres – Londres en train, pause à Londres, puis Londres – Edimbourg en train couchette, arrivée à sept heures du matin !

Finalement déjà un petit voyage en soi !

De nouveaux vélos !

Un rapide coup d’œil sur le dénivelé annoncé sur le parcours et nous nous rendons compte qu’il est supérieur à ceux que nous avons pratiqués lors de nos précédents voyages. Tornado et Jolly Jumper sont de fidèles machines, ne nous ayant jamais posé de problème, mais leur moyeu Nexus à seulement sept vitesses vont devenir insuffisant pour ce voyage. C’est encore une fois dans de l’occasion bon marché que nous cherchons (Tornado, le vélo de Lucie = 90€, Jolly Jumper, le vélo de Maxime = 140 €).

Maxime trouve un vieux VTT robuste en acier, dix-huit vitesses, dans une bourse aux vélos, à 90 €. Il l’équipe de pneus Schwalbe Marathon Plus Tour, de chambres à air Schwalbe neuves, de son guidon papillon Ergotec, ainsi que du porte-bagage et de la selle de son ancien vélo.

Lucie trouve un VTC Nakamura du début de la décennie, vingt-quatre vitesses, sur Le Bon Coin, à 60 €. Elle l’équipe de pneus Schwalbe Marathon Plus Tour, de chambres à air Schwalbe neuves, de cornes pour cintre et d’un porte-bagage neuf.

Nous vous ferons un retour sur les vélos après le voyage !

Un peu de nouveaux matériel

Nous remplaçons, lentement mais sûrement, notre équipement par du matériel de qualité. Cette fois-ci, nous remplaçons la mousse de Maxime et le matelas autogonflant de Lucie par deux matelas gonflables Exped Synmat (150 € pour le M, 170 € pour le L). Ces matelas confortables, compacts et isolants, se gonflent de manière innovante, avec un sac à air de 45 L, comme le montre la vidéo ci-dessous (en anglais, mais pratique pour visualiser) :

Nous avons aussi remplacé nos sacs de couchage 15°C par des sacs de couchage FORCLAZ 0-5°C ULTRALIGHT de Quechua (70 €). Nous avons profité de bons d’achats chez Décathlon pour les avoir, mais ils présentent un inconvénient de taille : leur volume important une fois plié (13 L) et leur poids (1,6 kg, pas si “ultra light”) ! Mais bon, tant qu’ils rentrent sur le porte-bagages 😉

Pour finir, nous avons prévu des filets de protection anti-moustiques pour le visage, pour tenter de nous prémunir contre des attaques de midges, c’est fameuses petites bêtes infernales qui peuplent les Highlands. Nous avons choisi un modèle britannique, en espérant qu’ils s’y connaissent. Nous vous ferons un retour sur ce matériel (en espérant ne pas trop avoir à l’utiliser, malgré la forte activité annoncée des midges au mois d’août !).

Pour suivre le voyage

Nous avons envie de vous proposer des vidéos pour ce voyage : de courtes vidéos d’une ou deux minutes quand l’inspiration est là, au mieux tous les jours, ainsi que des carnets de voyage en vidéo pour vous partager le périple plus en détail, de temps en temps 🙂

Pour ne rien manquer de ces carnets vidéo, n’hésitez pas à vous abonner à notre chaîne youtube ! C’est facile, il suffit de cliquer sur “s’abonner” !

youtube chaine en echappee

Vivement le départ !

À très bientôt sur En Echappée 😀


Maxime et Lucie En Echappée
On est tous les deux des passionnés de voyage, débutants dans le voyage à vélo et très curieux à ce sujet. Suivez sur ce blog nos voyages à vélo, et découvrez nos rencontres, inspirations et conseils pour préparer les vôtres ! Le blog évoluera au fil de nos découvertes cyclistes et de nos rencontres. Notre projet est de vous livrer nos expériences, mais aussi de donner de la voix aux autres voyageurs pour compléter nos avis. Alors, débutants ou confirmés, suivez-nous et partez avec nous en échappée !

7 reflexions sur “Highlands trip – 3 semaines en Ecosse !

  1. Courir-lemonde

    Excellent, ca y est le départ est imminent désormais. Une chose a dire, profitez bien de ce périple a velo en Ecosse et laissez vous guidez par votre instinct. Vous allez en prendre plein les yeux. L’Ecosse est magnifique.
    A bientot,
    Valentin

  2. Recchia

    Coucou Lucie et Max,

    Très bon voyage à vous pour votre périple en Ecosse, nous vous suivons attentivement !…….
    Nos gros bisous vous accompagnent ! Mamie et Al

  3. Recchia

    Bravo pour toutes vos vidéos, que nous regardons avec intérêt !

    Bonne continuation !

    Avec nos gros bisous, Mamie et Al

  4. Coll Sylvie

    Bonjour , pouvez vous nous communiquer le nombre total de kilomètres parcourus . Vos étapes journalières sont de combien de km ? Votre périple nous donne envie .

    1. Maxime et Lucie En Echappée Auteur de l'article

      Bonjour Sylvie,
      Merci pour ton message !
      Les journées de vélo classiques étaient entre 50 et 60 kilomètres (nous avons fait beaucoup moins une fois ou deux quand nous avions besoin de repos). En tout, nous avons parcouru environ 830 km en 17 jours de vélo. Nous afficherons le kilométrage exact dans les carnets de voyage que nous publions sur les prochaines semaines !
      N’hésite pas à nous contacter si tu as d’autres questions sur l’Ecosse ou autre ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

 

 

 

 

Rejoignez-nous sur Facebook ! :-)