En Echappée invité à témoigner à la 6ème rencontre des acteurs de La Loire à Vélo

temoignage rencontre loire a velo

Les voyageurs à vélo, prêts à témoigner ! (source : En Echappée)

Mardi dernier, nous avons été invité par les régions Centre-Val de Loire et Pays de la Loire à venir témoigner en tant que voyageurs, à l’occasion de la 6ème rencontre des acteurs de la marque « La Loire à Vélo ».

« La Loire à Vélo » : Un regroupement d’hébergeurs et restaurateurs, de loueurs et réparateurs de vélo, de collectivités, qui portent le label « La Loire à Vélo » car ils participent à la vie du célèbre itinéraire en proposant des services qui se veulent adaptés aux cyclistes.

Maxime ne pouvant se libérer, je me suis rendue seule à cette journée, dont je vais vous relater les grandes lignes, et notamment les thèmes principaux abordés lors de la rencontre.

Arrivée à Tours vers neuf heures, je rejoins le groupe qui se forme devant une organisatrice de la région Centre-Val de Loire (la région hôtesse) et devant la navette qui va nous mener sur les lieux de l’événement.

Nous sommes accueillis par un épais brouillard, derrière lequel je devine la beauté du lieu. Le château de la Bourdaisière, à Montlouis-sur-Loire, est un parfait exemple des merveilles qui jalonnent l’itinéraire de La Loire à Vélo, de près ou d’un peu plus loin : trésor de vieilles pierres dans un écrin de nature.

 la Bourdaisiere dans la brume du matin

La Bourdaisière dans la brume du matin (source : En Echappée)

Fait intéressant pour les curieux : chaque automne, depuis près de 20 ans, la Bourdaisière organise un festival de la tomate ouvert au public, le beau fruit rouge étant une spécialité du domaine !

la tomate specialite de la bourdaisiere

La tomate, spécialité de la Bourdaisière ! (source : En Echappée)

La rencontre commence.

D’abord des actualités du réseau des professionnels de La Loire à Vélo. Les questions de l’audience tournent beaucoup autour de la signalétique (comment mieux orienter les cyclistes qui roulent sur l’itinéraire vers l’intérieur des villages, puis leur permettre de retrouver la Loire ?), puis des trajets en train avec les vélos et les difficultés (ou manque de volonté ?) de la SNCF à offrir un service de qualité aux cyclistes qui veulent rejoindre leur point de départ ou effectuer leur retour en TER.

Puis, on nous présente une étude très intéressante sur la fréquentation et les retombées économiques de La Loire à Vélo (que vous pouvez télécharger ici).

On y apprend notamment que les voyageurs à vélo itinérants représentent 23 % des touristes à vélo sur l’itinéraire, que le nombre moyen de kilomètres qu’ils parcourent chaque jours est de 60 km (pour un total de 650 km en moyenne), que 42 % d’entre eux sont en couple, 31 % entre amis et 21 % avec des enfants.

On apprend de plus que 92 % des itinérants préparent leur trajet à l’avance, et qu’un quart d’entre eux fait sa première expérience de voyageur à vélo sur La Loire à Vélo !

Enfin, des chiffres apparaissent et m’intriguent un peu : la dépense moyenne des itinérants à vélo sur l’itinéraire de la Loire est de 80€ par jour et par personne ! Très loin de nos habitudes, mais intéressant pour constater que chacun voyage à sa manière ! (voir notre article « Bilan du voyage espagnol : le budget« )

L’intervenant conclut en précisant que les voyageurs sont très satisfaits de La Loire à Vélo, et surtout des beaux paysages qu’elle propose. Il invite les professionnels présents à amener plus de services sur l’itinéraire, pour mieux adresser les besoins des cyclistes (surtout les excursionnistes qui partent à la demi-journée).

Je décide alors de demander la parole, pour convier l’audience à bien garder en tête que la richesse du parcours de la Loire réside dans ses paysages et dans sa nature parfois sauvage, qu’il ne faudrait pas amoindrir par une trop forte densité de services…

Ma remarque n’est pas comprise par tous, certains estimant que plus de services équivaut à plus d’heureux, mais elle est finalement en accord avec le mot de clôture du président de la Région, qui appelle les intervenants à toujours être créatifs pour ne pas rendre le parcours trop stéréotypé et pour conserver sa beauté naturelle !

la Bourdaisiere au soleil de midi

La Bourdaisiere au soleil de midi (source : En Echappée)

Nous déjeunons sous un beau soleil, des plats végétariens et du coin ! Je rencontre Nadine et Bernard, deux voyageurs qui rentrent d’un beau voyage de deux mois et demi le long de La Loire à Vélo, puis du Danube (leur blog, pour découvrir leurs aventures). Nous échangeons avec enthousiasme sur nos expériences de voyage, sur nos rencontres ! Ils vont témoigner avec moi en fin d’après-midi.

La journée reprend par des « tables-rondes » où l’animateur, puis l’audience, peuvent poser leurs questions aux intervenants sur scène.

Le premier intervenant est un jeune homme qui a monté, avec son associé, un vélo café à Orléans (le Vélo Café Kitchen Kustoms). Il présente son concept, son envie de permettre aux visiteurs de vivre la ville même le dimanche dans un lieu agréable. Puis, par un témoignage vidéo, un couple présente un concept similaire à Angers (le Vélo Bar).

L’intervenant suivant nous présente le fonctionnement et les évolutions du train « Interloire » avec son wagon spécial pouvant accueillir 40 vélos (dont des vélos spéciaux et remorques). Le TER équipé de ce wagon effectue 3 allers-retours quotidiens entre Nantes et Orléans, du 15 juin au 15 septembre. L’avis général de l’audience est que le concept est bon, mais insuffisant hors saison et pour les usagers vivant au-delà des deux gares.

Finalement, l’animateur nous convie à monter sur scène pour témoigner en tant que voyageurs à vélo et usagers de La Loire à Vélo. Il m’interroge surtout sur le voyage de juin dernier (2016), avec les « Vélos volants », nos amis handicapés et valides, car la question de l’accessibilité du parcours et des établissements intéresse beaucoup. Je raconte que nous avons préparé le voyage à l’avance en vérifiant l’itinéraire et en réservant des hébergements accessibles, notamment. J’encourage l’audience de professionnels à indiquer clairement sur leurs documentations si les lieux sont accessibles.

On nous demande de décrire La Loire à Vélo en 3 mots. J’en profite pour raconter une petite anecdote personnelle : pour moi, la Loire évoque les « châteaux », un de mes meilleurs souvenirs d’enfance. Une des raisons de ma venue dans les Pays de la Loire et de mon amour pour La Loire à Vélo. Je complète avec « partage » et « paysages ».

Je donne aux professionnels ce modeste conseil : « Vous parliez d’attirer de jeunes voyageurs à vélo sur l’itinéraire. Un bon moyen de le faire est de leur proposer des tarifs préférentiels. Nous commençons parfois avec très peu d’argent en poche, mais grâce au voyage à vélo, qui ne demande pas de carburant, nous pouvons voyager et voir le monde ! En traitant bien les jeunes voyageurs, vous leur donnerez envie de revenir. Et, qui sait, ils auront peut-être un jour 80€ par jour à dépenser dans vos établissements ! »

Le message a, je l’espère, été entendu ! 😉


Nous tenons à vous remercier pour votre présence sur le blog !
Nous espérons que vous passez un bon moment et que vous prenez autant de plaisir à nous lire que nous à vous partager nos moments de vélo.
Pour rester en contact, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter, c’est tout simple, il suffit de nous laisser votre prénom et votre mail dans le cadre sous l’article 🙂

À très bientôt sur En Echappée !


Maxime et Lucie En Echappée
On est tous les deux des passionnés de voyage, débutants dans le voyage à vélo et très curieux à ce sujet. Suivez sur ce blog nos voyages à vélo, et découvrez nos rencontres, inspirations et conseils pour préparer les vôtres ! Le blog évoluera au fil de nos découvertes cyclistes et de nos rencontres. Notre projet est de vous livrer nos expériences, mais aussi de donner de la voix aux autres voyageurs pour compléter nos avis. Alors, débutants ou confirmés, suivez-nous et partez avec nous en échappée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

 

 

 

 

Rejoignez-nous sur Facebook ! :-)