À la découverte de la Bretagne à vélo – La Vélodyssée

Drapeau breton

Sur les routes de Bretagne (source : AK Audrey)

“Entre Noël et le Nouvel An, on a 6 jours de vacances ! On repart à vélo ?”

Ce petit bout de dialogue reflète bien notre état d’esprit actuel : voyager à vélo dès qu’une occasion se présente ! Et quoi de mieux que cette période pour tenter la sortie en conditions froides (bien qu’il fasse plutôt chaud pour la saison, cette année) ?

Le projet de voyage

Six jours, c’est suffisant pour faire de belles découvertes, mais un peu court pour partir rouler au bout du monde. Nous décidons donc de rester en France pour limiter le temps dans les transports (de préférence le train). Pour passer le plus de temps possible sur nos vélos, nous choisissons de partir de chez nous, ou bien d’y revenir. Ainsi, nous ne prendrons les transports qu’une seule fois, ou pas du tout si nous effectuons une boucle.

Nous cherchons l’inspiration auprès de nos amis cyclo-voyageurs, en direct ou sur des forums. On nous parle du Lubéron, de la Camargue, des Alpilles, de la Vélodyssée, de la Provence, etc.

La Vélodyssée (portion française de l’EuroVelo 1) retient notre attention car elle passe par Nantes, notre ville. C’est l’hiver et, par réflexe, nous pensons d’abord rouler vers le sud. Finalement, la Bretagne nous appelle : le canal de Nantes à Brest, dont nous emprunterons une portion, le Parc Naturel Régional d’Armorique, que nous traverserons, et surtout les oncles, tantes, cousins et cousines de Maxime à qui nous pourrons rendre visite !

Chaque jour, si possible, nous vous proposerons une courte vidéo pour vous donner des nouvelles du périple ! 

Quelques préparatifs… mais pas trop

Ce voyage à vélo est notre troisième, après quatre jours au Danemark et un mois en Scandinavie. Pour ces précédents voyages, nous avions tout bien planifié : l’itinéraire et son tracé détaillé, les solutions d’hébergement et le matériel. Cette fois, nous voulons lâcher un peu de lest et laisser encore plus de place à l’aventure 🙂

L’itinéraire

La Vélodyssée comporte une portion entre Nantes et Roscoff. Pour des raisons pratiques (horaires des trains notamment), nous décidons de rouler vers Nantes. Nous ne partirons pas de Roscoff mais de Morlaix, la ville étape suivante, à trente kilomètres de la première (encore une fois, pour nous adapter aux horaires des trains).

Dans l’idée de rendre visite à la famille de Maxime, nous adaptons un peu le trajet de la véloroute, qui passe par Pontivy :

itinéraire voyage bretagne

Notre itinéraire, de Morlaix à Nantes (source : Google Maps)

Le tracé du trajet

Pour ce voyage, pas de tracé détaillé. Contrairement à nos précédentes aventures pour lesquelles nous avions imprimé le détail de l’itinéraire Google Maps pour chaque journée, nous choisissons cette fois de nous équiper de cartes routières uniquement.

Suivant les critères que nous vous partagions dans notre article sur le choix des cartes, nous optons pour une échelle de 1:100 000, assez détaillée pour voir les petites routes, mais pas trop, pour avoir une vision globale du trajet.

cartes bretagne

Quatre cartes pour notre semaine en Bretagne (source : En Echappée)

Les plans dodo

Nous prenons contact avec des hôtes Warm Showers pour la première nuit et nous serons hébergés une nuit dans la famille de Maxime.

Pour le reste, nous laissons place au hasard et aux rencontres spontanées (ce que nous n’avions pas encore trop osé essayer lors de nos précédents voyages).

Dans le cas où nous ne trouverions rien, nous aurons notre tente avec nous !

L’équipement

Tornado et Jolly Jumper, nos deux vélos d’occasion, seront encore une fois de la partie ! Pour le reste de notre équipement, nous conservons la liste de matériel de notre voyage scandinave, complétée de sacs à gravat (en plastique épais) pour transporter sacs de couchage et tapis de sol sur le porte bagage. Cette fois, nous ne prendrons pas nos sacs à dos, trop douloureux pour les épaules et le dos sur le long terme.

Cependant, pour notre premier voyage en conditions froides, nous acceptons avec joie l’aide d’un habitué, rencontré dans un magasin de sport, pour ce qui concerne notre habillement. Voici ce qu’il nous conseille, ce qui rejoint l’avis de La Bible du Grand Voyageur :

  • Ne pas porter de coton, qui s’imbibe de transpiration et ne sèche pas vite ;
  • Superposer les couches de vêtements : une première couche aérée et isolante, pour ne pas subir la transpiration et se protéger du froid et une seconde couche de protection contre la pluie et le vent.

Voici donc notre habillement pour ce voyage hivernal en Bretagne (sans le casque) :

vêtements vélo(2)

Nos vêtements pour rouler l’hiver (source : En Echappée)

Première couche :

  • Un T-shirt à manches longues polaire en polyester et élasthanne ;
  • Un leggings et un cuissard en nylon et élasthanne.

Seconde couche :

  • Un K-way réfléchissant (fluo) en polyamide ;
  • Un pantalon de pluie en polyester ;
  • Des gants pour cyclistes en polyester et polyuréthane.

Voyagez avec nous !

Nous avons hâte de découvrir cette portion bretonne de La Vélodyssée et de partir à la rencontre de ses habitants et de ses paysages ! Pour vous faire voyager un peu avec nous, nous essayerons de poster chaque jour une courte vidéo pour vous parler du voyage (on croise les doigts pour trouver un peu d’internet) et nous prévoyons de monter un petit film de l’aventure quand nous rentrerons 🙂

À très bientôt pour cette nouvelle aventure et, en attendant, partez avec nous en exploration autour du monde avec nos chroniques de récits de voyage et de livres sur le cyclo-tourisme : le défi “Quinze livres sur le voyage à vélo pour quinze semaines de découvertes” !


Maxime et Lucie En Echappée
On est tous les deux des passionnés de voyage, débutants dans le voyage à vélo et très curieux à ce sujet. Suivez sur ce blog nos voyages à vélo, et découvrez nos rencontres, inspirations et conseils pour préparer les vôtres ! Le blog évoluera au fil de nos découvertes cyclistes et de nos rencontres. Notre projet est de vous livrer nos expériences, mais aussi de donner de la voix aux autres voyageurs pour compléter nos avis. Alors, débutants ou confirmés, suivez-nous et partez avec nous en échappée !

3 reflexions sur “À la découverte de la Bretagne à vélo – La Vélodyssée

  1. Quentin L.

    Bon courage ! Heureusement que la voie verte est bien abritée, parce qu’avec le vent qu’on a sur le Finistère en ce moment… ^^’ (Dommage de rater Roscoff aussi, entre l’île de Batz, le jardin exotique et le passage à St Pol… mais bon, les conditions météo seront pas forcément top pour en profiter ^^)

  2. Maxime et Lucie En Echappée Auteur de l'article

    Merci Quentin ! On va déguster niveau climatique on dirait 😀 Mais s’il y a du vent, on aura peut être un ciel dégagé ? On a eu beaucoup de vent au Danemark, c’était pas facile, faudra qu’on y aille tranquillement !
    Oui c’est très dommage pour Roscoff, mais avec les horaires de train on serait partis trop tard dans l’après-midi, et comme les journées sont courtes…
    On te croisera peut être sur les routes 🙂 Bonnes fêtes de fin d’année !

  3. Pingback: La fête à la grenouille ! – Je deviens terrienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

 

 

 

 

Rejoignez-nous sur Facebook ! :-)