Bilan du voyage scandinave – le matériel

Rangement du matériel tente bivouac

Le matériel, dans la tente (source : En Echappée)

Notre voyage d’un mois en Scandinavie a été une expérience très enrichissante, nous avons appris de nos erreurs et de nos réussites, et nous souhaitons désormais partager nos découvertes avec vous. Ce que nous allons faire à travers une série de bilans sur les thèmes suivant : les vélos, le matériel, l’itinéraire, les plans dodo, le budget et la nourriture.

Ces différents points seront repris et enrichis dans de nouveaux articles au cours de notre progression de voyageurs à vélo et grâce à nos rencontres cyclistes.

Après notre dernier bilan sur l’itinéraire, nous continuons avec un article sur le matériel !

Notre liste de matériel révisée – retour d’expérience

La liste du matériel pour notre voyage scandinave a été révisée ! Nous y avons ajouté les équipements que nous avons achetés sur le trajet. Venez (re)découvrir cette liste de matériel pour un mois de vélo en Scandinavie l’été.

Cette liste correspond à un voyage petit budget, avec un maximum d’équipements premier prix, et pour un voyage avec nuits en camping ou bivouac.

Les incontournables – sans regret

1) Les outils : avec les multiples crevaisons du pneu arrière de Maxime, nous avons fait usage de TOUS ces outils. Nous vous conseillons d’emporter avec vous un jeu d’outils adapté à votre vélo. Quel dommage ce serait de devoir interrompre un beau voyage à cause d’un problème technique…

2) La cuisine portative : C’est sans aucun regret que nous avons transporté notre réchaud à gaz et notre casserole ! En rangeant le matériel de cuisson dans cette dernière, cela ne prenait pas de place, et quel bonheur de pouvoir manger chaud.

Réchaud à gaz bivouac

Réchaud Primus et casserole (source : En Echappée)

3) La garde robe limitée : Nous avions prévu peu de vêtements, c’était une très bonne idée ! Il était possible de les laver fréquemment (dans les campings par exemple) et cela nous a permis de réduire beaucoup le poids des sacoches.

Les ajustements – en cours de route

1) Les casques : Bien que leur port ne soit pas obligatoire en Scandinavie (sauf pour les moins de 15 ans en Suède), nous avons opté les casques pour plus de sécurité, après deux semaines de voyage.

Voyageurs à vélo

Casque + casquette, le look phare du cycliste estival (source : En Echappée)

2) Le compteur : L’itinéraire Google Maps c’est pas mal, mais parfois, le logiciel manque d’humanité et vous proposera de “tourner à gauche après 4,8 km”…pas toujours facile à estimer ! Le compteur est un petit boîtier fixé sur votre guidon, qui calcule automatiquement la distance parcourue (grâce à un système d’aimant sur la roue avant) et la vitesse instantanée.

3) La pompe : Notre première pompe était inadaptée à nos pneus et ne permettait pas de les gonfler au maximum (pression limite trop faible). Il fallait de plus pomper 300 fois pour obtenir un résultat moyen…Quel dommage de perdre du temps et de l’énergie à gonfler ses pneus. Nous vous recommandons de choisir une pompe présentant des caractéristiques correspondant aux exigences de vos pneus, comme nous l’avons fait à Oslo.

4) La multiprise : Très pratique si vous avez plusieurs appareils à charger, dans un espace et un temps limités (par exemple, dans une douche au camping…).

Après réflexion – si c’était à refaire

1) Les sacoches : Nos sacoches arrières étaient spacieuses et confortables à utiliser, mais elles n’étaient pas imperméables. Il nous fallait donc emballer tous nos effets dans des sacs étanches de congélation et des sacs poubelles. Si c’était à refaire, avec un meilleur budget, nous opterions pour des sacoches imperméables !

2) Les sacs à dos : À éviter à tout prix ! Nos sacs à dos, même s’ils ne contenaient que les sacs de couchage et tapis de sol, étaient une source inutile de souffrance pour les épaules et le dos. La prochaine fois, nous nous équiperons à la place de sacoches avant.

Sac à dos voyage à vélo

Le sac à dos a fini sur les sacoches arrières, tant bien que mal (source : En Echappée)

3) L’adaptateur pour camping-car : Nous l’avons acheté dans le premier camping, pour pouvoir utiliser la borne électrique de notre emplacement. Un achat encombrant et inutile : la plupart des bornes électriques présentaient des prises classiques 220V, et surtout, tous les campings où nous avons dormi proposaient de recharger nos appareils gratuitement à la réception (ou dans les bâtiments de service : cuisine, salle de bain…).

En conclusion, nous vous proposons encore une fois de consulter la liste du matériel que nous avons emporté pour notre voyage d’un mois en Scandinavie. Ce matériel s’est montré suffisant et très satisfaisant pour un voyage petit budget, l’été et en camping.

Bilan de notre liste de matériel 

  • L’Incontournable : le jeu d’outils adapté à votre vélo, pour tout réparer sans stress.
  • À éviter : le sac à dos, même s’il est léger, surtout pour un long voyage.
  • Le gadget de pro : le compteur, pour ne plus se paumer dans la forêt.
  • Le gadget confort : la multiprise, très pratique au camping pour gagner du temps.

Et n’oubliez pas : si vous n’avez pas de budget pour acheter du matériel de grande qualité, ne vous restreignez pas et faites avec les moyens du bord. C’est possible !

Voilà pour ce troisième article de la série des bilans de notre voyage scandinave, consacré au matériel. Merci de nous avoir lu jusqu’au bout 🙂

Cet article est basé sur l’expérience de nos deux premiers voyages : le voyage de quatre jours au Danemark et le voyage d’un mois en Scandinavie. Le thème du matériel sera repris et enrichis dans de nouveaux articles au cours de notre progression de voyageurs à vélo et grâce à nos rencontres cyclistes.

Le prochain article présentera le bilan de nos plans dodo. À très bientôt !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter pour être tenu au courant des nouveautés du blog ! Il suffit d’indiquer votre prénom et votre adresse email ci-dessous et vous recevrez en cadeau de bienvenue notre guide “Mon voyage à vélo pas cher“, la fiche de calcul de budget voyage, et la vidéo “Prendre son vélo dans l’avion” !


Maxime et Lucie En Echappée
On est tous les deux des passionnés de voyage, débutants dans le voyage à vélo et très curieux à ce sujet. Suivez sur ce blog nos voyages à vélo, et découvrez nos rencontres, inspirations et conseils pour préparer les vôtres ! Le blog évoluera au fil de nos découvertes cyclistes et de nos rencontres. Notre projet est de vous livrer nos expériences, mais aussi de donner de la voix aux autres voyageurs pour compléter nos avis. Alors, débutants ou confirmés, suivez-nous et partez avec nous en échappée !

Une réflexion au sujet de “Bilan du voyage scandinave – le matériel

  1. Pingback: Retour d’expérience – le matériel pour un voyage à vélo – Pourquoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

 

 

 

 

Rejoignez-nous sur Facebook ! :-)