Eurovelo 6 : de Ulm à Passau !

gorges du danube eurovelo 6 allemagne

Arrivée dans les gorges du Danube (source : En Echappée)

Mieux vaut tard que jamais : la suite des carnets de route de notre aventure à vélo le long du Danube en août 2018 !

Retrouvez le premier épisode (Zurich – Ulm) dans le premier carnet !

Ulm Passau carte Eurovelo 6

Carte de l’EuroVelo 6 entre Ulm et Passau (source : bikemap)

 

Jour 7 : Oberelchingen, 10 km après Ulm – vers Donauworth (73 km)

La veille, pour trouver une forêt où bivouaquer, nous nous étions éloignés de l’EuroVelo 6 en nous rapprochant du Danube. Ce matin, nous continuons quelque temps le long du fleuve, puis retrouvons l’itinéraire plus loin.

Nous faisons un petit détour pour visiter le centre de Günzburg, sur les conseils de Béranger qui y est passé quelques jours plus tôt. C’est aussi pour nous l’occasion de remplir les stocks de nourriture en prévision du dimanche.

place marche gunzburg eurovelo 6 allemagne

La place du marché de Günzburg (source: En Echappée)

Le midi, nous pique-niquons au bord d’un petit lac du Danube dans lequel nous nous baignons. La belle vie !

Nous traversons ensuite plusieurs villes sur le même modèle que Günzburg : fortifiée, on y entre généralement via une tour munie d’une arche, pour y découvrir des maisons colorées autour d’une “markplatz” (place du marché).

entree ville fortifiee danube eurovelo 6 allemagne

Une entrée typique des villes du Danube allemand ! (source : En Echappée)

Dans l’une de ces places, à Lauingen (jumelé avec Segré, ville du département d’origine de Maxime), nous mangeons des glaces géantes. Ces glaces nous donnent des forces pour un long après-midi au cours duquel nous profitons de bonnes conditions pour rouler, mais où trouver un emplacement de bivouac se révèle difficile.

chateau hochstadt eurovelo 6 allemagne

Château de Höchstädt (source : En Echappée)

Finalement, quand le compteur indique 73 kilomètres pour la journée, nous nous engouffrons dans une plantation de conifères entre deux champs. Pas idéal, mais ça fera l’affaire pour la nuit.

Jour 8 : Après Donauworth – Neuburg (37 km)

Nous quittons le bivouac vers 7h30 et petit-déjeunons plus loin sur une table de pique-nique au milieu des champs de maïs.

proche donauworth eurovelo 6 allemagne

Les champs de maïs, placés sous protection de cette croix (source : En Echappée)

Nous passons la matinée entre villages et champs, puis roulons sur la digue du Danube.

digue danube eurovelo 6 allemagne

La digue du Danube, une ambiance paisible (source : En Echappée)

Lors de notre pause déjeuner, le ruisseau à proximité voit débarquer trois femmes allemandes venues se baigner, nues et hilares !

danube eurovelo 6 allemagne

Cadre verdoyant dans cette journée à travers champs (source : En Echappée)

Nous atteignons Neuburg vers quinze heures et plantons notre tente dans le camping de la ville, où nous retrouvons Kyan et Richie, deux Londoniens avec qui nous avions déjà campés. Ces deux jeunes diplômés envisagent le camping sauvage et nous demandent des conseils pour bivouaquer.

neuburg an der donau eurovelo 6 allemagne

Arrivée sur Neuburg an der Donau (source : En Echappée)

Jour 9 : Neuburg – Neustadt an der Donau (50 km)

Nous quittons le camping tardivement et roulons sur la digue, le long du Danube, sous un superbe ciel bleu. C’est émouvant de voir le fleuve grandir au fil de nos jours de pédalage.

danube proche neuburg eurovelo 6 allemagne

Le Danube prend de l’ampleur ! (source : En Echappée)

En fin de matinée nous sommes dépassés par Bruno et Lorena ! Surprise, car le couple toulousains fait moins de distance que nous chaque jour. Ils nous disent avoir “triché” et pris le train sur 60 kilomètres pour éviter une zone plus industrielle.

Nous atteignons Ingolstadt ensemble et déjeunons avec eux. Nous nous séparons à la sortie de la ville.

 eurovelo 6 ingostadt allemagne

Avec Bruno et Lorena à Ingolstadt (source : En Echappée)

Le soir, après une heure de recherche infructueuse d’emplacement de bivouac en forêt, nous trouvons un superbe emplacement au bord du Danube, proche de Neustadt an der Donau (notre nouvelle photo de couverture sur Facebook )

bivouac danube neustadt eurovelo 6 allemagne

Le bivouac rêvé au bord du Danube ! (source : En Echappée)

Jour 10 : Neustadt an der Donau – Regensburg (45 km)

Une des plus belles journées du voyage !!!

Après quelques kilomètres de villages élégants et de jolis champs, nous atteignons les magnifiques gorges du Danube.

Au bord des gorges, le Kloster Weltenburg, une des plus anciennes abbayes allemandes.

le Kloster Weltenburg eurovelo 6 allemagne

Le Klosten Weltenburg, vu du Danube (source : En Echappée)

Devant celle-ci, une petite barge en bois nous embarque pour 6€ par cycliste, avec nos vélos, pour une traversée du Danube au milieu des gorges. Superbe !

barge groges danube eurovelo 6 allemagne

La petite barge en bois embarque nos vélos chargés ! (source : En Echappée)

gorges danube barge eurovelo 6 allemagne

Une belle découverte au fil de l’eau ! (source : En Echappée)

Au ponton d’arrivée, nous descendons nos vélos puis nous baignons dans le Danube et son eau qui nous donnait très envie dans la barque. Nous pique-niquons à l’ombre et lisons. Puis, nous reprenons notre chemin le long du Danube.

pique nique eurovelo 6 allemagne

Rien de tel que des crudités par cette chaleur ! (source : En Echappée)

souvenir epoque romaine eurovelo 6 allemagne

Un rappel de l’époque romaine sur la route vers Regensburg (source : En Echappée)

Après Kelheim, nous nous arrêtons pour prêter notre pompe à un couple de jeunes allemands réparant une crevaison. C’est ici que nous rejoignent… Bruno et Lorena, avec qui nous roulons quelques kilomètres.

Nous rejoignons finalement Regensburg, belle cité du Danube, pour deux nuits d’hôtel bien méritées ! 

arrivee regensburg eurovelo 6 allemagne

Une douce soirée d’été à Regensburg (source : En Echappée)

Jour 11 : Tourisme à Regensburg

Nous avons réservé une chambre d’hôtel pour deux nuits à Regensburg afin de reposer nos jambes en faisant un peu de tourisme classique. Hier soir nous avons pu découvrir la vieille ville sous le coucher de soleil : une très belle vue du pont de pierre ! Aujourd’hui nous alternons entre visite de la ville et sieste. Le soir, nous avons rendez vous avec Lorena et Bruno !

entree dans regensburg

L’entrée dans Regensburg (source : En Echappée)

david goliath regensburg eurovelo 6 allemagne

David contre Goliath, fresque murale dans le centre de Regensburg (source : En Echappée)

Jour 12 : Regensburg – avant Deggendorf (80 km)

Nous sommes bien reposés et avons hâte de retrouver la route et d’être au grand air 24h/24 !

Peu après la sortie de Regensburg, sur une colline au loin devant nous apparait le Walhalla, sorte de Panthéon allemand inspiré du Parthénon grec ! Vue étrange et décalée dans le décor, mais majestueuse 

walhalla eurovelo 6 allemagne

Un étrange temple sur notre route, le Walhalla (source : En Echappée)

Nous alternons entre avancer à bon rythme sur la digue de Danube et faire des pauses dans les villages sur notre route. Le temps est caniculaire et nous profitons d’une longue pause à Straubing pour siroter des limonades au citron !

distributeur chambres a air eurovelo 6 allemagne

Un distributeur de chambres à air ! (source : En Echappée)

eurovelo 6 allemagne

Une journée caniculaire (source : En Echappée)

En fin de journée, nous commençons à ouvrir l’œil pour trouver un emplacement de bivouac mais cela est difficile. Nous dînons au réchaud sur une table de pique nique pour éviter d’avoir à cuisiner dans la forêt en présence de trop de moustiques.

Finalement, alors que le soleil se couche à l’horizon, nous trouvons un bel emplacement dans une forêt de pins. Un orage éclate dans la nuit, la fin de la canicule !

Jour 13 : Avant Deggendorf – Vilshofen (40 km)

Réveil tôt et sous la pluie. Nous profitons d’une accalmie pour lever le camp mais la pluie revient vite et nous trempe jusqu’à l’os.

bivouac foret eurovelo 6 allemagne

Le bivouac est humide ce matin ! (source : En Echappée)

La route de la digue si agréable les jours précédents est devenue une vraie piscine de boue, ça n’avance pas et nos vélos sont vite recouverts de terre.

digue danube pluie eurovelo 6 allemagne

Face à cette piscine, Maxime préfère rouler sur la route… (source : En Echappée)

Alors que nous faisons halte sous un pont pour rajouter des couches de vêtements, deux tandemistes nous rejoignent : Anne-Charlotte et Josselin sont français et roulent depuis Mulhouse jusqu’à Linz sur l’EV6 avant de bifurquer vers Prague.

Leur présence nous redonne le moral et nous roulons tous ensemble à bon rythme avec l’objectif d’atteindre Passau.

tandem eurovelo 6 allemagne

Ensemble on va plus loin ! (source : En Echappée)

Mais avant cela, un bon repas copieux dans un biergarten (brasserie locale) s’impose : Käsespätzle et Apelstrudel nous réchauffent et seront notre fuel pour la suite !

apfelstrudel eurovelo 6 allemagne

Notre carburant pour la fin de journée ! (source : En Echappée)

À Vilshofen, nous croisons Kayan et Rishi, nos amis londoniens, alors que nous roulons vers un garage à vélo pour réparer un rayon du tandem. La réparation est plus lourde que prévue et nous nous arrêtons tous au camping de Vilshofen où nous passons une bonne soirée tous ensemble !

camping vilshofen eurovelo 6 allemagne

Bientôt au sec ! (source : En Echappée)

camping vishofen eurovelo 6 allemagne

Prost ! (source : En Echappée)

Jour 14 (première partie) : Vilshofen – Passau (22 km)

Quand nous sortons de la tente, Anne-Charlotte et Josselin sont déjà partis et nous ont écrits qu’ils seraient le soir au camping de Inzell, 75 kilomètres plus loin.  Rishi et Kayan nous disent qu’ils finiront aussi leur journée à Inzell.

vilshofen eurovelo 6 allemagne

Vilshofen (source : En Echappée)

De notre côté, nous avions prévu une trajet plus court. Avant de prendre la route, nous prenons notre temps et mangeons notre petit-déjeuner à Vilshofen.

ouvrage hydraulique eurovelo 6 allemagne

Un des nombreux ouvrages hydrauliques du Danube (source : En Echappée)

Nous rejoignons Passau, faisons huiler nos chaînes bien sèches après l’étape boueuse de la veille, et pique-niquons dans un parc à la pointe de la ville, où la rivière Inn se jette dans le Danube

passau eurovelo 6 allemagne

À Passau (source : En Echappée)


Rejoindrons nous finalement Inzell et nos amis en cette 14ème journée de voyage ?

La suite dans le prochain épisode 😉

Si vous aimez nos carnets, n’hésitez pas à les partager autour de vous 🙂

Recherches utilisées pour trouver cet article : ulm regensburg monotone, eurovelo 6 ulm passau, eurovelo 6 weltenburg, passau velo que voir, ulm -bratislava distance vélo


Maxime et Lucie En Echappée
On est tous les deux des passionnés de voyage, débutants dans le voyage à vélo et très curieux à ce sujet. Suivez sur ce blog nos voyages à vélo, et découvrez nos rencontres, inspirations et conseils pour préparer les vôtres ! Le blog évoluera au fil de nos découvertes cyclistes et de nos rencontres. Notre projet est de vous livrer nos expériences, mais aussi de donner de la voix aux autres voyageurs pour compléter nos avis. Alors, débutants ou confirmés, suivez-nous et partez avec nous en échappée !

6 reflexions sur “Eurovelo 6 : de Ulm à Passau !

  1. Val Chap

    Un bel article 🙂 Si le parcours peut sembler un poil monotone le long du Danube, les villes traversées en cours de route ont l’air très charmantes.

    Valentin

  2. jean-luc bard

    bonjour
    merci pour ce beau reportage qui invite au voyage …que nous projetons pour ce mois de juillet 2019.
    pouvez-vous nous indiquer si le retour de Passau à ULM et au -delà (TUTTLINGEN) peut se faire en train (plus vélos bien sûr )?
    Merci de votre aide .

    1. Maxime et Lucie En Echappée Auteur de l'article

      Bonjour Jean-Luc, merci pour ce message!
      Pour ces trajets en train, aucune idée, on vous conseille de regarder sur le site de la Deutsche Bahn, qui est assez clair. Il est possible de le mettre en français.
      Bonne préparation!

  3. Henri Maury

    Bonjour.

    J’ai fait la partie Française de Euro6 ( Bâle – St Nazaire A/R ) et maintenant je voudrai faire la partie Bâle – Vienne , et je ‘arrive pas à trouver un guide avec les emplacements des campings .
    Aviez-vous un guide ?
    Merci
    Cordialement

    1. Maxime et Lucie En Echappée Auteur de l'article

      Bonjour Henri,
      Nous ne sommes pas partis avec un guide acheté, mais nous avions récupéré en Autriche un super guide gratuit en office de tourisme. Peut-être ont-il un équivalent dans les pays précédents ? Dans tous les cas, il y avait beaucoup de campings sur cet itinéraire, nous n’avons pas eu de difficulté. Autre option si vous avez un téléphone smartphone : l’application maps.me qui permet de visualiser les hébergements facilement.
      Bons préparatifs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

 

 

 

 

Rejoignez-nous sur Facebook ! :-)